Les îles tropicales de Yaeyama

Proches du tropique du Cancer, à une heure d’avion au sud de l’île principale d’Okinawa (Okinawa-hontô), les îles Yaeyama sont un petit paradis naturel au milieu des eaux turquoise de l’océan Pacifique.

L’archipel est composé d’une multitude d’îles, parmi lesquelles 11 seulement sont habitées. À la différence de certaines îles d’Okinawa, les îles Yaeyama n’ont pas été touchées par les combats lors de la Seconde Guerre Mondiale et n’abritent aucune base militaire américaine. L’ancienne culture indigène des Ryûkyû qui s’est développée entre le VIIème et la fin du XIXème siècle, y est encore très prégnante.

Ishigaki est la porte d’entrée pour accéder aux îles Yaeyama. L’île est réputée pour la baie de Kabira aux eaux translucides particulièrement appréciées des amateurs de plongée et de snorkeling, mais aussi pour ses plages de sable blanc. La ville d’Ishigaki, la plus développée de l’archipel, dispose également de nombreux restaurants et bars pour se détendre après la plage.

À seulement 10 minutes de bateau d’Ishigaki, l’île de Taketomi et son petit village est un havre de paix où le temps semble suspendu : des buffles d’eau tirant des charrettes déambulent dans les rues, entre les maisonnettes aux murets de pierre et aux toits de tuile en terre cuites surplombés de shîsâ (statues de lion-chien mythique et protecteur).

À Iriomote, la jungle touffue et les mangroves règnent dans l’intérieur des terres, abritant une faune et une flore variée. L’île s’explore à pied, pour le plus grand bonheur des randonneurs, et en bateau par la voie fluviale.


En savoir plus sur les îles Yaeyama

Laisser un commentaire

Chers clients,

Notre agence est fermée au public et nos conseillers sont joignables sur leur boîte mail habituelle ou à l’adresse : resa@destinationjapon.fr.

Une assistance téléphonique est assurée au 01 42 96 09 32 de 10h à 15h du lundi au vendredi.

À très vite,

L’équipe Destination Japon.