Amanohashidate, le pont du ciel

Amanohashidate est considéré par les Japonais comme l’une des trois plus belles vues du pays. Situé sur la péninsule de Tango, Amanohashidate (littéralement « le pont dans le ciel ») est un mince bras de sable de 3,5 km s’étendant dans la mer et planté de pins. Il est possible de faire la traversée à pied, au départ du temple Chion-ji. Lorsque l’on regarde la langue de sable la tête entre les jambes depuis le parc Kasamatsu, en surplomb de la ville, l’illusion d’optique d’un pont suspendu dans les cieux est parfaite.


Non loin de la gare d’Amanohashidate, point de départ pour la promenade, des ryokan permettent aux voyageurs de se reposer pour la nuit : en été, les plages d’Amanohashidate sont très prisées des vacanciers. Le temple Nariaiji, au nord d’Amanohashidate est l’un des 33 temples du pèlerinage dédié à Kannon dans l’ouest du Japon. Il abrite une belle statue en bois du boddhisattva de la compassion ainsi qu’une pagode à 5 étages.

À 50 minutes d’Amanohashidate, le petit village rural d’Ine est situé entre terre et mer. Les habitants ont adapté leurs habitations à leur mode de vie et aux contraintes spatiales, donnant naissance aux funaya, des maisons sur pilotis dont le rez-de-chaussée est un hangar à bateau dédié à la pêche. De nos jours on compte 230 habitations dont les plus anciennes datent du XVIIème siècle.


En savoir plus sur Amanohashidate

Laisser un commentaire

Chers clients,

Notre agence est fermée au public et nos conseillers sont joignables sur leur boîte mail habituelle ou à l’adresse : resa@destinationjapon.fr.

Une assistance téléphonique est assurée au 01 42 96 09 32 de 11h à 15h du lundi au vendredi.

À très vite,

L’équipe Destination Japon.