Préfecture d’ISHIKAWA : artisanat, patrimoine culturel et paysages ruraux


Ishikawa est située au centre l’île de Honshu, en bordure de la mer du Japon. Le nord de la préfecture est occupé une étroite péninsule, tandis que le sud du département est montagneux. Entre les deux, la ville de Kanazawa est située dans une plaine débouchant sur la mer.

L’artisanat de la région est particulièrement riche et jouit d’une grande renommée avec notamment le travail de laque et de la dorure à la feuille d’or.

Kanazawa est le centre touristique de la région. La ville, qui s’est développée à partir de la fin du 16ème sous l’impulsion du clan Maeda possède un patrimoine historique bien conservé avec l’ancien quartier des geishas et ses maisons de thé ou encore le quartier des samouraïs. Le jardin Kenrokuen est considéré comme l’un des trois plus beaux du Japon et le musée d’art du 21ème siècle attire les amateurs du monde entier.

La préfecture possède également une station thermale réputée, Kaga onsen avec le temple Natadera à proximité. La paisible péninsule rurale de Noto, ses paysages côtiers et ses rizières attire les visiteurs. Les festivals Kiriko s’y déroulent chaque année en août.

Site Officiel d’Ishikawa

Passez votre souris sur la carte pour découvrir le nom des villes et sites touristiques. Cliquez pour plus d’informations.

– Kanazawa (capitale de la préfecture)
– Péninsule de Noto
– Wakura onsen
– Kaga onsen

En hiver, le climat est froid, venteux et les chutes de neige peuvent être importantes. Les températures sont en moyenne comprises entre 0 et 6°C.

Au printemps, les températures remontent doucement à partir de fin mars. Les cerisiers fleurissent entre le 5 et le 15 avril.

En été, il fait chaud et humide, avec des températures comprises entre 20 et 30°C.

En automne, vous pourrez admirer les feuilles d’érable tout au long du mois de novembre.

La ville de Kanazawa est facilement accessible depuis Tokyo en Shinkansen, et en train depuis le Kansai. Le réseau ferré secondaire permet de rayonner dans la préfecture, en complément des lignes de bus pour les zones plus rurales. La voiture est une option à envisager pour découvrir la péninsule de Noto.