Située à l’est de Kyoto et de Nara, la préfecture de Mie est montagneuse, avec une plaine côtière du côté des villes de Mie et Toba. Le nord de la préfecture est occupé par la banlieue de Nagoya, située dans le département voisin. Le parc national de Ise-Shima préserve la culture locale et le littoral de la préfecture, où la montagne plonge dans la mer. La région de Mie est occupée depuis plus de 10 000 ans et abrite le sanctuaire le plus sacré du Japon, le sanctuaire d’Ise, dédié à Amaterasu, la déesse du soleil dans la mythologie. Ce magnifique sanctuaire est le site le plus connu de la préfecture et est réparti en deux sites distincts, Naiku et Geku.

Les alentours abritent un petit quartier traditionnel, Oharaimachi. A voir dans les environs, la baie d’Ago et l’île de Mikimoto qui sont traditionnellement des lieux de culture pour les huîtres perlières. Il est également possible de voir des ama, ces femmes qui plongent en apnée pour récolter les coquillages. Le parc national Ise-Shima est également l’endroit idéal pour découvrir le littoral, faire des balades et découvrir les petits phares de la région. Dans l’intérieur des terres, direction Iga-Ueno pour l’histoire de ses ninjas, les cascades d’Akame, les rizières en terrasse de Maruyama Senmaida ou les onsens de Sakakibara.

– Ise
– Baie d’Ago
– Toba
– Ile Mikimoto
– Iga-Ueno
– Rizières Maruyama Senmaida

En hiver, il fait entre 4 et 14°C en moyenne, avec du vent notamment en bord de mer. Le ciel est dégagé.

Au printemps, les températures se réchauffent doucement au cours du mois de mars pour devenir agréables en avril-mai. Les cerisiers fleurissent vers la fin mars-début avril.

En été, le temps est lourd et humide comme dans la vaste majorité des régions japonaises. Il fait entre 25 et 30° en moyenne.

En automne, le temps est agréable malgré le passage occasionnel de typhons. Comme sur le reste du Japon, les paysages sont les plus beaux de la mi-novembre à début décembre.

Même si les lignes de train de la compagnie nationale Japan Rail desservent une partie du territoire, le réseau local Kintetsu est souvent le plus utile pour visiter la préfecture de Mie. La région étant rurale, la voie routière est indispensable si l’on veut profiter de Mie au maximum. La voiture est incontournable pour une visite du littoral.