La préfecture d’Oita est située au nord-est de l’île de Kyushu, la plus méridionale des quatre grandes îles du Japon. C’est une préfecture majoritairement rurale, avec une grande présence de l’activité agricole et de la pêche sur sa côte Est, qui fait face à l’île de Shikoku. Oita offre quelques uns des plus beaux paysages d’automne de Kyushu.

Les volcans et l’activité tellurique sont très présents à Oita. Beppu est certainement le site touristique le plus connu : on peut y observer les « enfers », produits de l’activité volcanique, et se baigner dans différents onsen, ou même déguster des aliments cuits à la vapeur des sources bouillonnantes. Pour un cadre plus typique, direction la petite ville de Yufuin. La chaine des Monts Kuju, où se situe le plus haut sommet de Kyushu, compose le parc national Aso-Kuju avec de nombreux chemins de randonnée sur terrain volcanique. A voir également, les bouddhas de pierre d’Usuki, la péninsule paisible de Kunisaki et ses temples dans la campagne boisée, ou encore les gorges de Yabakei, avec sa route cycliste.

– Beppu
– Yufuin
– Péninsule de Kunisaki
– Gorges de Yabakei
– Usuki

En hiver, les températures sont fraîches, entre 2 et 13°C. Le temps est assez venteux et plutôt dégagé.

Au printemps, les cerisiers fleurissent fin mars-début avril.

En été, les températures sont chaudes (entre 24 et 32°C), et le temps lourd et humide rend l’atmosphère parfois dure à supporter.

En automne, le temps redevient agréable en septembre, malgré le passage sporadique de typhons, comme sur le reste du Japon. Les feuilles d’automne sont observables de mi-novembre à fin novembre.

Oita est desservi par le train régional, qui descend le littoral est de Kyushu jusqu’à Kagoshima, ainsi que par un petit réseau secondaire. La voiture est vite indispensable pour découvrir au mieux cette préfecture rurale.