La préfecture d’Aomori est située tout au nord de l’île de Honshu. C’est l’une des 6 préfectures composant la région du Tohoku, avec ses voisines Akita, Fukushima, Iwate, Miyagi, et Yamagata. La région est principalement agricole, avec notamment la culture des pommes et du riz. La ville d’Aomori, chef-lieu de la préfecture, est aussi un grand port industriel.

En dehors de la ville d’Aomori, les centres touristiques de la préfecture comprennent Hirosaki et son château, le lac Towada, la péninsule reculée de Shimokita Hanto, le site archéologique de Sannai-Maruyama et plusieurs stations de ski dans les Mont Hakkoda. Une partie de la zone naturelle de Shirakami Sanchi, classée à l’Unesco, se trouve également à Aomori. Côté festival, chaque année début août le Nebuta masturi à Aomori et le Neputa masturi à Hirosaki sont des incontournables.

– Aomori (capitale de la préfecture)
– Hirosaki
– Lac Towada
– Shimokita Hanto
– Sannai Maruyama
– Mont Hakkoda

En hiver, il fait très froid à Aomori, entre -5°C et 5°C en ville, et plus froid en dehors des villes. Les chutes de neige permettent la pratique du ski dans les stations du département.

Le printemps arrive début avril, et les cerisiers fleurissent vers le 20 avril.

L’été, les températures sont comprises entre 20 et 27°C et la chaleur est bien plus supportable qu’à Tokyo.

L’automne commence fin septembre, et les feuilles d’automne déploient leurs couleurs du début du mois d’octobre au tout début du mois de novembre, la meilleure période étant le milieu du mois d’octobre.

Aomori est desservi par la ligne de Shinkansen remontant la côte Est de Honshu depuis Tokyo et dispose d’un aéroport. L’accès aux principaux centres d’intérêt de la préfecture peut se faire en train (pour Hirosaki notamment), ou bien en bus. Pour les amateurs de campagne, la voiture est une option préférable.