Yamagata est une préfecture située dans la région du Tohoku, juste en face la préfecture d’Iwate. Elle est bordée à l’ouest par la mer du Japon et à l’est par des chaines de montagne.  La région est très montagneuse et boisée.

Tsuruoka et Yamagata sont les villes principales de la préfecture. La région dispose de sites touristiques très orientés nature, avec notamment la station thermale de Ginzan onsen, située à côté d’une ancienne mine d’argent, le temple Yamadera à flanc de montagne, la rivière Mogami et sa vallée, le site des trois montagnes sacrées de Dewa Sanzan ou la face ouest de la chaîne du Mont Zao. Pour les amateurs d’histoire, direction le port de Sakata et ses quartiers historiques.

Chaque année du 5 au 7 août, la ville de Yamagata accueille le festival Hanagasa et ses danses.

– Yamadera
– Dewa sanzan
– Ginzan onsen

En hiver, les températures sont froides (entre -6 et 1°C en moyenne) et les chutes de neige importantes en janvier et février. L’accès aux Monts Dewa Sanzan est impossible, sauf pour le Mont Haguro.

Au printemps les cerisiers fleurissent entre la mi-avril et la fin-avril.

En été, comme presque partout au Japon, le temps est plutôt chaud, nuageux et humide. Les températures restent supportables entre 15 et 30°C.

En automne, les paysages de la région valent le détour vers la fin du mois d’octobre. Les températures peuvent atteindre 20°C mais les matins sont frais.

L’accès à la préfecture se fait via le réseau ferré avec le Shinkansen venant de Tokyo, ou par les airs avec l’aéroport de Tsuruoka. La région reste assez enclavée et l’intégrer dans un programme de voyage n’est pas toujours aisée. Les trains régionaux permettent l’accès à certains sites touristiques, et la desserte en bus pour les Monts Dewa Sanzan est efficace. La voiture est vivement conseillée pour visiter le reste de la préfecture.