La préfecture de Miyagi est située au nord du Japon, dans la région du Tohoku. La pêche et l’agriculture sont fortement présentes dans cette région rurale mais la ville de Sendai est un pôle industriel majeur ouvert sur l’océan Pacifique. Miyagi, dans l’ancienne préfecture de Mutsu, était contrôlée au 17ème et 18ème siècle par le clan Date.

Sendai a longtemps été surnommée la « cité verte », du fait de ces nombreux parcs. La ville dispose de quelques sites historiques et religieux à visiter, et chaque année s’y déroule le festival de Tanabata début août. C’est également une excellente base pour visiter la baie de Matsushima et le port de Shiogama. Les gorges de Naruko sont parmi les plus belles du Japon, surtout en automne. Pour admirer les paysages volcaniques, direction la chaîne volcanique du Mont Zao, qui abrite également une station de ski et une station thermale.

– Sendai (capitale de la préfecture)
– Matsushima
– Shiogama
– Gorges de Naruko
– Mont Zao

En hiver, la région est très venteuse et enneigée dès que l’on prend de la hauteur. Les températures sont comprises entre -3 et 10°C. Le tourisme se concentre dans les stations de ski.

Au printemps, les cerisiers fleurissent entre la mi-avril et la fin avril, pour une température comprise entre 15 et 20°C.

L’été est chaud et plutôt humide, mais suffisamment agréable pour les activités estivales de mi-juillet à fin août. Les températures dépassent rarement les 30°C.

En automne, la saison des feuilles d’automne s’échelonne sur une période allant de début octobre à mi-novembre, en fonction de l’altitude.

Le Shinkansen permet un accès rapide à Sendai, en seulement 1h30 depuis Tokyo. Le réseau ferré permet également d’aller facilement à Matsushima. En combinant train et bus, il est possible de se rendre dans la plupart des sites touristiques, mais attention, certains bus n’opèrent qu’en saison touristique et la voiture devient alors nécessaire pour explorer la préfecture.