La préfecture de Hyogo est située dans la région du Kansai, à l’Ouest de l’île de Honshu. Elle est bordée au nord par la mer du Japon, et au sud par la mer Intérieure de Seto. La population est fortement concentrée autour des grandes villes historiques du sud (Kobe, Himeji), tandis que le centre et la partie septentrionale du département sont très ruraux. Les paysages remarquables de la mer du Japon font partie du géoparc de San’in Kaigan, pour les amateurs de géologie et de nature. Le château blanc de Himeji, classé à l’UNESCO, est un incontournable.

La ville de Kobe a toujours été un port d’importance au Japon, et ce depuis le 6ème siècle. Elle possède aujourd’hui plusieurs musées d’intérêt, le quartier Kitano où résidaient les marchands étrangers et bien sûr le bœuf du même nom.

Le centre du département inclut les picturales ruines du château de Takeda, quelques temples dans la campagne et la petite ville de Izu-shi. Côté stations thermales, Kinosaki Onsen est un lieu bucolique à ne pas manquer, tandis que Arima Onsen est niché au creux d’une vallée.

– Kobe (capitale de la préfecture)
– Himeji
– Kinosaki onsen
– Château de Takeda
– Izu-shi
– Arima onsen

En hiver, le climat est froid et venteux. La neige est présente sur la côte nord et le centre du département, tandis que la côte de la mer Intérieure et Kobe sont généralement épargnées. La température est comprise entre 1°C et 10°C.

Au printemps, les fleurs de cerisiers font leur apparition vers le 5 avril.

Les étés sont chauds et humides et les températures entre 25 et 35°C peuvent être difficile à supporter. Mes activités estivales se pratiquent de fin juillet à fin août.

En automne, la touffeur de l’été se prolonge en septembre, et les feuilles d’automne sont à leur pic vers le milieu du mois d’octobre.

Le Shinkansen en provenance de Osaka dessert uniquement les grandes villes au sud du département, tandis que l’accès de la côte nord se fait avec les lignes ferroviaires conventionnelles, à condition de tenir compte des horaires car la fréquence est moindre. Pour le centre du département et les zones côtières, le bus est présent mais la voiture est plus pratique.