Préfecture d’Hokkaido : Nature et grands espaces


L’île de Hokkaido est une des quatre îles principales du Japon, et n’a été intégrée au Japon qu’au tout début de l’ère Meiji, en 1868-1869. La population autochtone, les Aïnous, y est encore présente en minorité.

La préfecture du même nom est la plus septentrionale du Japon et la seconde plus grande du pays. Hokkaido est recouvert en grande partie par des forêts et possède pas moins de 6 parcs nationaux (Akan, Daisetsuzan, Kushiro Shitsugen, Rishiri-Rebun-Sarobetsu, Shiretoko, Shikotsu-Toya). C’est un paradis naturel pour les amateurs de grands espaces, avec entre autres de nombreux volcans et des onsens, en plus d’une faune et une flore très riche. Hokkaido est l’endroit idéal pour observer les grues japonaises.

Sapporo est la plus grande ville de la préfecture de Hokkaido, et chaque année début février s’y tient un grand festival de la neige, le « Yuki matsuri ». Un éden pour les amateurs de sports d’hiver.

Site de l’Office de Tourisme de la préfecture

Passez votre souris sur la carte pour découvrir le nom des villes et sites touristiques. Cliquez pour plus d’informations.

– Sapporo (capitale de la préfecture)
– Hakodate
– Furano
– Asahikawa
– Noboribetsu

Le climat est rude.

En hiver la neige est omniprésente, et les températures varient de −12 °C et −4 °C, mais peuvent descendre jusqu’à -30°C à l’occasion. C’est la saison idéale pour le ski et les amateurs de paysages immaculés.

Au printemps, la floraison des cerisiers est plus tardive à Hokkaido que dans le reste du Japon, à partir du début du mois de mai.

En été, l’île est une bouffée d’air frais appréciable par rapport au reste du Japon, avec une moyenne de 23°C de juin et fin août, et de nombreuses fleurs.

En automne, Hokkaido est épargné par les typhons qui arrivent sur le Japon dès le mois d’août. Pour observer les feuilles d’automne, nous vous conseillons la période de mi-septembre à mi-octobre.

L’accès à Hokkaido se fait par les airs ou par le train. La ville de Hakodate est le terminus de la ligne de Shinkansen partant de Tokyo et remontant vers le nord du Japon. Le réseau de transport est cependant peu développé à Hokkaido : la voiture est vivement conseillée pour se déplacer au sein des parcs nationaux.