Yuki matsuri, la fête de la neige

Histoire du festival de la neige

Le premier festival Yuki Matsuri eut lieu en 1950 à Sapporo. Cette année-là, les étudiants ont eu la charge de faire des statues avec la neige entassée dans le parc Odori. Ils ont alors créé les six premières sculptures, ne mesurant que quelques mètres chacune. Accompagnées de musiques et d’attractions telles que des courses de chiens de traineaux, les sculptures attirèrent près de 50 000 personnes pour cette première édition.

En 1955, les Forces d’autodéfense participent à l’évènement avec une sculpture de grande taille, du jamais vu jusqu’alors. Quatre ans plus tard, 2 500 sculpteurs sont sur place pour le Yuki Matsuri. C’est également cette année-là que les médias nationaux se sont intéressés à ce festival pour la première fois, attirant ainsi toujours plus de visiteurs.

Les Jeux Olympiques de 1972 à Sapporo permettront de faire connaitre le festival à un niveau international. Deux années plus tard, la ville mit en place un concours de sculptures sur neige où des équipes du monde entier vinrent participer. Celui-ci eut pour effet non seulement de permettre la diversification des sculptures présentées au public, mais aussi de conforter la place du festival sur la scène internationale.

De nos jours, le festival se déroule sur plusieurs sites avec des sculptures de plusieurs dizaines de mètres d’envergure pour certaines, et attire maintenant des millions de touristes.

Que voir et où ?

Le Yuki Matsuri se déroule à Sapporo, sur l’île d’Hokkaido sur une semaine du début du mois de février. Dans la ville même, il y a trois sites : Odori, Susukino et Tsu Dome.
Le site principal est situé au centre de la ville, le long du parc Odori. Sur près d’un kilomètre et demi, on y trouve les plus grosses sculptures, dépassant parfois les 15 mètres de haut ou les 25 mètres de large. On compte une douzaine de sculptures de grande envergure et une centaine de taille beaucoup plus modeste. Des concerts et des animations sont également là pour divertir les touristes, et des lumières éclairent les œuvres jusqu’à 22h00.

Le site Susukino, du nom du quartier où il a lieu, propose des sculptures faites de glace et sont éclairées jusqu’à 23h00. Il se trouve à une station de métro au sud du parc Odori.

Le dernier site, Tsu Dome, est un lieu plus excentré que les deux autres. Des navettes sont mises à disposition à ¥100 par trajet. Il propose des attractions dans la neige comme des pistes de luges. À l’intérieur du dôme, vous trouverez des stands de nourriture ainsi qu’une scène pour les spectacles. Le dôme est ouvert de 9h00 à 17h00.

Plus d’informations sur le Yuki Matsuri de Sapporo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chers clients,

Notre agence est fermée au public et nos conseillers sont joignables sur leur boîte mail habituelle ou à l’adresse : resa@destinationjapon.fr.

Une assistance téléphonique est assurée au 01 42 96 09 32 de 10h à 16h du lundi au vendredi.

À très vite,

L’équipe Destination Japon.