La ville d’Aizu-Wakamatsu, dans la préfecture de Fukushima, est connue pour son histoire liée aux samouraïs et pour son saké de renom. Entourée de montagnes, dont le Mont Bandai, les alentours de la ville offrent de nombreux chemins de randonnée et pistes skiables pour les amateurs de grands espaces.

La Brasserie Suehiro, culture du saké

La ville d’Aizu Wakamatsu est réputée pour son saké. Une des plus grandes et célèbres brasserie de saké de la région Tohoku se trouve à Aizu-Wakamatsu. Fondée en 1850, cette brasserie est réputée à travers tout le pays grâce à ses saké médaillés.

Pour les curieux et les amateurs de saké, un détour au café de la brasserie vous permettra de goûter à des pâtisseries dont la recette a été revisitée avec une touche de saké.

Shinsengumi, un clan samouraï

L’histoire de la ville d’Aizu Wakamatsu est fortement liée avec celle des samouraïs. Au sud de la gare d’Aizu-Wakamatsu, vous trouverez le Aizu Shinsengumi Memorial Hall. Ce lieu est à la fois une boutique d’antiquités et un musée dédié à l’histoire du clan Shinsengumi.

Près de la rivière Aga, de l’autre côté de la gare, le temple Nyorai-do est le site d’une célèbre bataille du 19e siècle. À cette époque, le clan Shinsengumi affronta les partisans de l’Empereur lors de la guerre civile de Boshin opposant les défenseurs de l’Empereur et les défenseurs du système féodal.

Nanokamachi

Dans un esprit de l’époque Taisho, vous trouverez de nombreuses boutiques d’artisanat le long de la rue commerçante Nanokamachi.

Si vous avez le temps, participez à l’activité phare de la ville : la peinture sur bougie !

Hideyo Noguchi

Autre lien historique avec la ville d’Aizu-Wakamatsu, celui avec le célèbre bactériologiste japonais du 20e siècle Hideyo Noguchi dont le portrait figure sur les billets de 1,000 yens.

L’ancienne clinique où le bactériologiste a reçu une opération de la main dans sa jeunesse abrite maintenant le Hideyo Noguchi Memorial Hall et le Aizu Ichiban-kan Café. Vous trouverez au rez-de-chaussée de l’ancienne clinique, un café exposant des effets personnels d’Hideyo Noguchi ainsi qu’un musée sur sa vie au second étage.

Le château Tsuruga

Le château de la ville d’Aizu-Wakamatsu a été construit en 1384. Malheureusement détruit en 1868 pendant la guerre civile de Boshin, ce château fût l’un des derniers bastions de samouraïs fidèles au Shogun.

La particularité de ce château est la couleur rouge de ses tuiles ! Comme beaucoup de châteaux au Japon, l’intérieur du bâtiment a été transformé en musée. Vous pourrez découvrir l’histoire de ce château et la tradition des samouraïs. Enfin, le dernier étage vous offre une vue panoramique sur la ville et ses alentours.

Le parc autour du château est très apprécié lors de la floraison des fleurs de cerisiers. Vous pourrez admirer également au sein du parc la maison de thé Rinkaku, où le seigneur de l’époque organisait les cérémonies de thé.

Musée de Fukushima

Non loin du château, ce musée dispose d’une très grande exposition permanente sur l’Histoire du Japon. Depuis l’époque Jomon (-13 000 av. J-C à -400 av. J-C) jusqu’en 1950 !

La colline Iimoriyama

Située au nord-est de la ville, cette colline est le lieu emblématique d’Aizu-Wakamatsu. En effet, lors de la bataille au château de Tsuruga, un groupe de jeunes soldats loyaux au shogunat s’y suicidèrent lorsqu’ils virent le château en flammes, symbole de leur défaite. Cet acte de loyauté envers leur clan, connu dans tout le pays, a été le sujet de nombreux films et mangas.

Situé sur la colline, deux musées leur rendent hommage, le Byakkotai Folklore and Historical Museum et le Byakkotai Memorial Hall. Vous trouverez également la tombe de 19 des 20 soldats, un soldat ayant survécu.

Également sur la colline Iimoriyama, l’architecture hélicoïdale de la pagode Sazaedo et son escalier à double révolution, un design unique au Japon. Il est possible de rentrer à l’intérieur pour la découvrir !

Crédits Photos : Minoru Hanada / Kiks Balayon / Hidetsugu Tonomura

Laisser un commentaire

Chers clients,

Notre agence est fermée au public et nos conseillers sont joignables sur leur boîte mail habituelle ou à l’adresse : resa@destinationjapon.fr.

Une assistance téléphonique est assurée au 01 42 96 09 32 de 10h à 15h du lundi au vendredi.

À très vite,

L’équipe Destination Japon.