Hiroshima, un patrimoine historique

La ville d’Hiroshima a été détruite par la bombe atomique en août 1945. Malgré tout, la découverte de cette ville aujourd’hui entièrement reconstruite permet de prendre conscience de son héritage historique. La visite du mémorial de la paix avec son Dôme “Genbaku” ayant résisté à la bombe sont des moments émouvants, tout comme la visite du Musée de la Bombe A.

Dans cette ville où il fait aujourd’hui bon vivre, profitez également d’une promenade le long des rives du parc et terminez la journée en goûtant la fameuse crêpe japonaise “Okonomiyaki”, spécialité locale. Le lendemain, partez sur l’île de Miyajima pour une découverte plus spirituelle de la région.

Parc du mémorial de la paix

Ce parc de 120 000 m² est situé sur une île au milieu du fleuve Ota, au centre de la ville d’Hiroshima. Il est construit sur l’ancien quartier commerçant de la ville, épicentre de l’explosion. Il abrite donc de nombreux monuments dédiés au souvenir de la bombe et en faveur de la paix. Notamment le symbole de cet évènement, le Dôme Genbaku.

Classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, le Dôme était l’ancien Hall de la promotion des industries de la préfecture d’Hiroshima. Le gouvernement local décida de le conserver en 1966, malgré son lourd symbole, en tant que message de paix. Entouré d’une clôture pour empêcher les visiteurs de s’en approcher de trop près, ce Dôme permet de prendre conscience du désastre survenu dans cette ville tristement célèbre.

Vous trouverez également au cœur de ce parc le cénotaphe pour les victimes de la Bombe A. L’arche du monument est en parfait alignement avec le Dôme Genbaku, c’est donc l’une des vues les plus symboliques de la ville.

Entre le cénotaphe et le Dôme, également en alignement, la flamme de la paix. Cette flamme brûle en continu depuis 1964 et ne sera éteinte que lorsque toutes les armes nucléaires du monde auront disparu.

Autre haut lieu de ce parc, le musée de la paix. Composé de deux bâtiments, il est consacré à la sensibilisation des générations futures aux armes nucléaires. Ce musée, émouvant, vous expliquera le contexte historique qui a mené à cet évènement tragique du 6 août 1945, ainsi que ses conséquences.

Le château d’Hiroshima et le jardin Shukkei-en

Le château d’Hiroshima, reconstruit en 1958, est surnommé le château de la Carpe. Du haut de son balcon extérieur, au sommet de la tour, vous pourrez profiter d’une magnifique vue panoramique sur la ville et ses alentours ! D’autre part, à l’intérieur vous découvrirez un musée sur l’histoire de la ville et du château. Particularité dans l’enceinte du château, trois arbres sont restés debout malgré le souffle de l’explosion, un houx, un eucalyptus et un saule.

Le jardin Shukkei-en, construit en 1620, détruit en 1945 et rouvert en 1951, est situé proche du château, entre le musée d’art de la ville et la rivière Enko. Ce joli jardin japonais de style chisen kaiyushiki teien (jardin de promenade autour d’un étang) vous propose de découvrir plusieurs paysages miniatures.

Hondori et Okonomimura, quartier shopping et gastronomique

Hondori est la rue commerçante couverte du centre-ville d’Hiroshima. Cette allée moderne est un lieu chaleureux, idéal pour boire un verre ou faire du shopping. Situé à quelques pas du parc du mémorial de la paix en direction de l’est, vous trouverez au bout de cette rue commerçante le village Okonomimura, autrement dit le village de l’Okonomiyaki. Spécialité de la ville, l’Okonomiyaki est une crêpe composé de choux, viande ou poisson et de nouilles soba liés avec un œuf, à la différence de l’Okonomiyaki d’Osaka. L’Okonomimura est un bâtiment de trois étages regroupant 25 restaurants uniquement d’Okonomiyaki, c’est donc l’endroit idéal pour en déguster une !

L’huître est une autre spécialité de la ville. Qu’elles soient frites, cuites dans une marmite avec du miso ou fraîches, les huîtres d’Hiroshima sont réputées dans tout le pays.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Chers clients,

Notre agence est fermée au public et nos conseillers sont joignables sur leur boîte mail habituelle ou à l’adresse : resa@destinationjapon.fr.

Une assistance téléphonique est assurée au 01 42 96 09 32 de 10h à 15h du lundi au vendredi.

À très vite,

L’équipe Destination Japon.