Actualités

« Sunadokei » et les préfectures de Shimane et Tottori

13/09/2016

Concours Kana



« Sunadokei » et les préfectures de Shimane et Tottori

« Le sablier » ou « Sunadokei » en version originale est un manga par Hinako Ashihara. L’histoire raconte le parcours de An, une jeune fille ayant grandi à Tokyo, qui suite au divorce de ses parents, est contrainte de suivre sa mère et d’emménager chez ses grands-parents maternels qui habitent dans un petit village de province au Japon. Récompensé par le prix Shôgakukan en 2005, les 10 volumes du shôjo, publié par Kana en France, nous permettent de suivre la vie de An au fil des ans.

Mais connaissez-vous la région où la jeune An doit déménager ? Il s’agit de la préfecture de Shimane, à l’extrémité ouest de l’île de Honshu, dans la région du Chugoku. Bordée par la mer du Japon et isolée par les montagnes, Shimane reste sauvage et offre la possibilité de découvrir un Japon secret et traditionnel. Tottori, la préfecture adjacente à Shimane, apparaît également à de nombreuses reprises. Très rurale comme sa voisine, elle offre ses paysages étonnants aux yeux des visiteurs.

Suivez An et partez à la découverte de Shimane !


Tottori et ses dunes de sable
Volume 7 chapitre 1

L’une des attractions principales de Tottori sont ses dunes de sable qui vous emmènent tout droit au Sahara, ou à défaut sur la dune du Pilat. A la sortie de la ville éponyme, les dunes s’étalent le long de la mer du Japon sur plus de 16 kilomètres au sein du parc national Sanin Kaigan. Les plus hautes culminent à 50 mètres de haut. Vous pourrez vous y promenez à dos de chameau, les dévaler en sandboarding ou simplement profiter du paysage en marchant dans le sable.



Nima Sand Museum
Volume 1 Chapitre 1

Le musée du sable de Nima est un lieu très important dans le manga. An y achète un petit sablier, qui sert de fil rouge à l'histoire. Le musée existe vraiment et vous pourrez y découvrir les plus grands sabliers du monde, dont un sablier de 5.2 mètres qui met un an à s’écouler. Les six pyramides de verre vous permettront de reconnaitre le musée de loin.





 

La plage Kotogahama
Volume 7 Chapitre 1

Après le musée, direction la plage de Kotogahama et ses sables chantants. Situé à quelques kilomètres à l’est du musée du sable, dans la ville de Oda, le sable de cette plage présente la particularité de faire du bruit lorsque l’on marche dessus, c’est pourquoi elle a été nommée d’après le koto, instrument traditionnel à corde. Déchaussez-vous, tendez l’oreille et profitez de l’expérience ! Si le temps s’y prête, c’est aussi l’occasion de se baigner dans la mer du Japon.


 

Izumo
Volume 2 Chapitre 1

La ville d’Izumo est très importante dans la croyance shintô car elle abrite le plus vieux sanctuaire du Japon. Si vous aimez la mythologie, Izumo est faite pour vous. En effet, le grand temple d’Izumo est dédié Okuninushi-no-Mikoto, dieu de la médecine, de l'agriculture et des affaires. Selon la légende, Okunimushi aurait reçu Izumo de la part des dirigeants du Yamato, en échange de la terre ancestrale du Japon. En flânant entre les constructions en bois du sanctuaire vous aurez peut-être la chance de croiser un kami du shintoïsme, car on dit qu’Izumo est le lieu de rassemblement des dieux au mois d’octobre.


 

Matsue

Après Izumo, direction Matsue, une ville qui n’apparait pas dans le manga mais qui est un incontournable si vous voyagez dans la préfecture de Shimane. Surnommée « la cité de l’eau » car encadrée par le lac Shinji, la lagune de Nakaumi et la mer du Japon, Matsue est l’ancienne capitale de la province d’Izumo. Profitez d’une promenade en barque dans les douves et les canaux pour découvrir le château et la ville sous un autre angle. A Matsue vous pourrez également visiter un vieux quartier avec des demeures en bois ainsi que le jardin Yushien et sa collection de pivoines sur l’île Daikonjima.




Avant de repartir de Shimane, n’oubliez pas de déguster les délicieux poissons et coquillages tous frais péchés dans le lac Shinji ou le crabe de Matsuba !