Actualités

Kawagoe

17/05/2016

C'est beau ! C'est où?
\(★ω★)/



Ce n'est pas nouveau, tout le monde le sait, le Japon est un pays à la pointe de la technologie mais à ce point-là, s'en est presque effrayant.
Vous ne le saviez pas ?
Pour seulement quelques yens vous pouvez faire un bond dans le passé, à l'époque Edo (1603 – 1867) : L'ère des samurais et des seigneurs féodaux.
Alors, on y va ? ⌒(o^▽^o)ノ
 

Aux portes de Tokyo, se trouve une petite ville dont les ruelles préservées charment, les étals de confiseries centenaires font briller les yeux des enfants, les restaurants de spécialités ravissent les papilles....
Un air d'antan souffle sur la ville, les pétales de cerisiers dansent dans la brise....

 
Bienvenue à Kawagoe !
 

Surnommée la petite Edo en référence à la capitale durant la période du même nom, Kawagoe se trouve à 30 minutes de notre chère capitale japonaise. Accessible en train direct depuis la gare d’Ikebukuro sur la ligne Tobu Tojo ou JR Saikyo , c'est une sortie idéale pour s'aérer l’esprit et découvrir le Japon médiéval. L'ambiance qu'on retrouve en parcourant les ruelles sinueuses de Kawagoe n'est pas sans rappeler celle que l'on peut  ressentir à Kyoto du côté de Higashiyama, avec un avantage, non négligeable : les ruelles ne sont pas aussi bondés que celles de la célèbre ville historique.
(Même si Kawagoe a des ruelles de charmes ne vous attendez pas à les trouver dès votre sortie de gare. La gare de Kawagoe est caractéristique de toutes les gares japonaises de petites villes.)

 


Une fois arrivé à la station Kawagoe (ou Kawagoeshi) vous serez certainement surpris de voir que les rues sont absolument … banales ; pas de pavées, ni de maisons en bois lattés, juste des poteaux électriques, ainsi que des distributeurs automatiques qui font le charme des villes modernes au Japon. Pas de panique le quartier traditionnel, Kurazukuri no Machinami, constitué de kura  (des entrepôts dans lesquels les familles aisées stockaient leurs biens de valeurs)  ne se trouve qu’à 15 minutes de marche de la station. Vous commencerez votre balade à travers le temps progressivement, en traversant une rue de l’époque Taisho ( 1912 – 1926) puis enfin vous arriverez au cœur de la vieille ville avec le clocher de Kawagoe (Toki no kane ), symbole de la ville.






I
l vous sera possible de visiter des maisons d’époques et de savourer toutes sortes de snacks qui étaient déjà populaires il y a des centaines d’années ! Dans l’étroite ruelle des confiseries, okashiyasan Yokocho, vous pourrez découvrir des pâtisseries traditionnelles à base de haricots rouges et de patates douces, des crackers de riz et bien d’autres délices sucrés ou  salés. C’est l’endroit idéal pour trouver des petits souvenirs de voyage !
Un peu plus loin au sud-Est vous trouverez le temple Kita-in et Naka-in ainsi que le sanctuaire Toshogu . Et au Nord-Est vous pourrez visiter deux petits musées qui retracent l’histoire de la ville.



C’est donc une promenade dépaysante, gourmande, comme toujours au Japon, et agréable qui vous attend !

 


Les recommandations de Destination Japon pour profiter au mieux de votre excursion :
 

Chaque année, le 3ème weekend d’octobre, dans le quartier de Kurozukuri no Machinami, à lieu le festival de Kawagoe. Une bonne occasion de profiter de l’ambiance joviale et festive des festivals dans une ville suspendue dans le temps. Pour ceux qui ne peuvent pas s’y rendre lors du festival, le musée du festival de la ville est une bonne alternative ! Vous pourrez y voir les chars et entendre les chants qui rythment la parade.



 
La patate douce (imo) est une spécialité de la ville de Kawagoe, c’est donc tout naturellement que nous vous recommandons une pâtisserie traditionnelle à base de patate douce : Imokoi. Rien que d’en parler, elle nous transporte au Paradis des gourmands. Pour ceux qui ne connaissent pas, Imokoi est composé d’une rondelle de patate douce surmontée d’une généreuse ganache aux haricots rouge. Le tout enrobé d’une « crêpe » de mochi.
 








Carte de la ville de Kawagoe





(source photo : Pinterest)